Angelo Mangiarotti

Architecte

Milano / Italie

Site Internet
Architecte, designer et sculpteur, Angelo Mangiarotti a été une figure de référence grâce à sa carrière éclectique, durant laquelle il a été engagé dans des projets variés, du design de produit à la sculpture et à l’architecture. Il est né à Milan en 1921 et, après avoir obtenu son diplôme en Architecture à l’Ecole Polytechnique, en 1948 il travaille sur l’installation de la Triennale de Milan. Quelques années plus tard, il se rend aux Etats-Unis en tant que professeur invité, et il rentre en contact avec certains des plus grands architectes du vingtième siècle, parmi lesquels Frank Lloyd Wright, Walter Gropius et Ludwig Mies van der Rohe. En 1955, il retourne à Milan où il fonde son studio de conception avec son collègue Bruno Morassutti. Pendant cette période, son activité se concentre principalement sur les bâtiments résidentiels, parmi lesquels le quartier Feltre de Milan, et sur le design de produit. La première version de sa célèbre chaise “59” remonte justement à ces années là.

En 1961, après avoir terminé son expérience avec le studio de conception, il devient consultant pour Alfa Romeo, pour laquelle il conçoit une galerie du vent, pour l’étude et le prototypage des voitures. En 1967, il dessine pour la marque Artemide les deux lampes “Lesbo” et “Saffo”, qui se distinguent par une base en métal brillant et une structure en verre de Murano, dont la caractéristique est la lumière douce d’ambiance, capable d’exalter la matéricité de ses composants. Parmi les projets les plus significatifs de Mangiarotti, nous citons pour Agape : la bibliothèque composable “Cavalletto”, design 1953 et aujourd’hui rééditée dans une nouvelle version, elle utilise un élément en tréteaux, superposable grâce à un simple joint, pour réaliser un véritable emboîtement d’étagères ou de compartiments. Système versatile et composable en d’infinies configurations, Cavalletto est entièrement réalisée en bois, en alliant élégance et fonctionnalité. La chaise “Tre3”, dessinée en 1978 et encore aujourd’hui dans le commerce, avec sa coque en cuir, elle se distingue par ses trois pieds en bois à section rectangulaire, unis par une structure transversale en forme de T, qui en font une pièce unique et au design moderne. Toujours pour Agape, il y a aussi la table Quadrotto, en bois multiplis, et les tables Eros et Eccentrico, réalisées en utilisant le marbre de Carrara.

Pour la marque Zanotta, Mangiarotti réalise “IN 301”, un fauteuil symbole du design italien, exposé dans la collection permanente au musée de la Triennale de Milan. Pour l’entreprise Colle Cristalleria, dont il est le directeur artistique de 1986 à 1992, il réalise des objets principalement en cristal. Parmi les autres collaborations importantes, il y a celles avec la marque Knoll et avec Cassina. La collection “Giogali” est une création symbole de la vision de Mangiarotti. Dessinée pour l’entreprise Vetreria Vistosi, elle se distingue par un crochet en cristal composable qui la rend versatile et déclinable en plusieurs configurations, comme lampe murale, au plafond ou de table. Mangiarotti meurt le 30 juin 2012, à l’âge de 91 ans. ... Plus ... moins

Produits design par Angelo Mangiarotti

Enregistrer dans:
Résultats de la recherche visuelle