103 Éclairage de sécurité

La disponibilité d’une installation de sécurité, dans les lieux de travail et d’activités faisant l’objet d’affluence, représente une vigilance fondamentale pour garantir la sécurité des occupants et des secours en cas d’urgence.
Durant, ou suite à un événement critique (incendie, secousse sismique, inondations, etc.), l’alimentation électrique ordinaire pourrait ne plus être opérationnelle après avoir été endommagée par l’événement même ou désactivée volontairement par les responsables du secours.
Avec l’éclairage de sécurité, l’installation technique d’éclairage peut offrir une contribution valable à la sécurité. Il existe de nombreux cas où la continuité du service rendu par la lumière aide les occupants à se mettre à l’abri en repérant les sorties, en parcourant aisément et rapidement les chemins de fuite, en évitant l’effet de panique qui se crée souvent dans de telles situations.
Pour éviter tout danger, il est essentiel d’assurer l’équipement en lampes de secours, de sorte à éviter les problèmes en cas de coupure de courant.

Les différentes fonctionnalités de l’éclairage d’urgence

L’éclairage d’urgence est un terme général qui indique la partie d’éclairage disponible même en l’absence d’alimentation ordinaire et, sans cette dernière, l’objectif est de garantir la protection et la sécurité des personnes durant l’évacuation d’un lieu, tout comme la sécurité de celles et ceux qui s’emploient à terminer une opération potentiellement dangereuse avant de quitter cette activité très risquée.
En effet, durant une urgence, il devient nécessaire de protéger les secours, qui doivent agir dans des zones à risque, et permettre aux responsables de mettre en sécurité les machines et installations dont l’absence d’énergie électrique et d’éclairage peut avoir des conséquences dramatiques.
Une conception minutieuse, qui respecte les normes techniques de référence, augmente le niveau de sécurité et maintient dans le temps les exigences requises, en garantissant la sauvegarde des personnes en cas d’événements graves.

Différence entre éclairage de sécurité et éclairage de secours

La principale norme européenne de référence, la NF EN 1838 « Éclairage d’urgence » donne une définition du terme urgence et spécifie que l’éclairage de sécurité inclut l’éclairage de sécurité et de secours.
Il est donc nécessaire de faire la distinction entre les appareils pour l’éclairage de sécurité et ceux pour la signalisation de sécurité.
Le vieillissement des appareils d’éclairage d’urgence, comme de tout autre dispositif, étant normal et inévitable, le maintien de leur bon fonctionnement implique des vérifications et un entretien périodique. Il faut à ce propos être conscient du rôle et de l’importance de l’entretien correct des installations d’éclairage d’urgence, en mettant en avant les obligations légales liées et les profils de responsabilité relatifs à ces obligations.
L’éclairage de sécurité vise à la mobilité des personnes et est en mesure de prévenir un possible dommage humain, alors que l’éclairage de secours permet de continuer à réaliser les activités courantes et de prévenir un possible dommage économique. Dans ce cas, le niveau d’éclairage doit être au moins égal à celui de l’éclairage ordinaire. Un éclairage inférieur est admis uniquement pour terminer les opérations en cours.
La lumière pour la sécurité doit être répartie dans les zones considérées comme critiques, c’est à dire les sorties vers l’extérieur, les parcours d’évacuation, les marches, les passages, les dénivelés, les lieux avec la présence d’obstacles.
L’éclairage doit garantir un éclaircissement approprié et, en même temps, servir de guide visuel, en signalant clairement aux personnes les chemins d’évacuation étudiés au moment de la conception comme étant les plus fonctionnels pour préserver leur sécurité et les mettre à l’abri.
Avec l’éclairage de sécurité, trois objectifs sont visés : rendre praticables les chemins d’évacuation, éviter les situations de panique et garantir la sécurité des personnes occupées à des travaux ou situations à risque.
L’éclairage de sécurité pour l’évacuation doit garantir un niveau d’éclairage approprié des chemins de fuite et une identification sûre des sorties de sécurité de l’édifice. Il doit également garantir l’identification immédiate des alarmes et des équipements anti-incendie le long des chemins de fuite.
L’éclairage de sécurité anti-panique sert à éviter la panique et à fournir l’éclairage nécessaire afin que les personnes puissent atteindre les sorties de sécurité, ce qui est particulièrement utile dans les établissements ouverts au public, les hôpitaux, maisons de retraite, théâtres, infrastructures sportives fermées, etc.
L’éclairage de sécurité pour les lieux à risque élevé doit garantir l’exécution de procédures de mise en sécurité d’éventuels processus potentiellement dangereux ; cela se traduit par des niveaux minimaux d’éclairage principaux et une plus grande réactivité.

Où installer les lampes de secours

L’éclairage de secours peut être réalisé avec des installations centralisées et/ou des appareils d’éclairage individuels avec une alimentation autonome. Durant la phase de conception et celle de réalisation de l’installation doivent être prises en considérations certaines caractéristiques techniques comme le délai d'intervention de l’alimentation de secours, l’autonomie, le niveau d’éclairage minimal et le temps de recharge des accumulateurs.
L’éclairage de sécurité et d’urgence doit être installé obligatoirement selon les normes et décrets ministériels : les lumières doivent être placées dans tout lieu fréquenté, comme les écoles et lieux de travail, les hôpitaux, établissement pour le spectacle, etc. L’éclairage d’urgence doit également être installé obligatoirement à la maison.

Comment choisir les bonnes lampes d’urgence pour chaque lieu

On pense souvent aux lampes d’urgences comme à des composants aseptiques, des éléments qui dérangent la décoration d’un lieu, mais ce n’est pas nécessairement le cas : plusieurs entreprises proposent des produits valides et fiables du point de vue réglementaire, sans pour autant négliger l’aspect esthétique.
Les lampes d’urgence doivent pouvoir se camoufler et être moins voyantes, le plus possible intégrées au reste de la pièce.
Une autre question importante concerne les consommations : pour les réduire et pour respecter l’environnement, des lampes d’urgence à LED ont été créées, nécessitant beaucoup moins d’énergie pour l’utilisation continue et la recharge. De plus, les lampes à LED ont une durée largement supérieure aux autres types d’éclairage et ne contiennent pas de gaz nocifs ni de substances toxiques. ... Plus ... less
Filtrer

Trier par

Enregistrer dans:
Suivez-nous sur