2 160 Spots

Les spots sont une solution très utilisée pour l’éclairage d’intérieurs car ces derniers sont en mesure de s’intégrer parfaitement à n’importe-quel lieu et de s’adapter à tous les styles, du plus classique au plus moderne. Chaque type de spot, ou spot lumineux, est étudié pour répondre à des exigences d’éclairage particulières. La structure peut être réalisée dans différents matériaux comme le plâtre, le métal, l’acier ou un matériau thermorésistant, capables de résister à la chaleur de la lampe et au poids même du spot. L’éclairage du spot, contrairement à celui diffus, permet d’orienter la lumière vers des points précis, en valorisant chaque espace et en mettant en valeur l’ameublement, des détails et des objets particuliers, se révélant ainsi une solution au design polyvalent, pratique et moderne, pour un jeu de lumières parfait. Par exemple, au lieu du plafonnier classique, une série de spots au plafond peut créer des effets de lumières intéressants à l’intérieur de la zone séjour.

Spots encastrables et spots muraux, des petits projecteurs qui éclairent la maison

Le spot est un élément éclairant discret, souvent conçu pour se fondre dans la pièce ; les spots encastrables répondent à cette exigence en se déclinant dans de très nombreuses variantes. De nombreux logements modernes sont dotés d’un faux-plafond qui permet de loger facilement les spots. L’installateur n’a qu’à cacher la structure du spot et le transformateur au-dessus du faux-plafond et laisser le bord libre affleurant. Des spots pour faux-plafond et murs composeront ainsi un corps unique qui offrira à la pièce une touche de modernité. Il existe de très nombreux spots en plâtre, parfaits pour le montage encastré : les profils pour spot réalisés en plâtre peuvent être facilement enduits et teintés en continuité avec le mur, restant ainsi totalement occultés dans les plaques de plâtre.
À mi-chemin entre le spot encastrable et non-encastrable, les spots semi-encastrés, composés d’une structure cachée dans le mur et d’un projecteur visible, souvent orientable et parfois rétractable, il s’agit certainement du type d’installation le plus polyvalent et fascinant du point de vue esthétique.
Pour les spots muraux également, on peut opter pour une installation escamotable dans le mur dans le cas d’une contre-cloison en plâtre. Mais c’est en tournant le spot vers le haut que se crée simplement une atmosphère pleine de charme, avec le faisceau de lumière qui éclaire ainsi de manière plus douce et diffuse dans la pièce.
N’oublions pas un type de montage qui, ces derniers temps, a envahi le marché : celui des lampes et spots sans fils. Il existe alors deux éléments : un panneau encastré dans le mur ou dans le plafond en mesure de transférer l’énergie au corps éclairant, et le second élément constitué du spot magnétique qui tire l’énergie du support encastré sans nécessiter de fils électriques. Vous disposez ainsi d’une liberté totale de déplacement du spot dans la zone occupée. Il nous accompagnera littéralement selon nos besoins.

Comment positionner les spots chez soi pour éclairer chaque pièce

Pour choisir l’éclairage, la première question à se poser est la suivante : à quelles activités la pièce que je veux éclairer est-elle dédiée ? S’il s’agit d’une zone bureau, nous aurons besoin d’une lumière directe sur le plan de travail alors que la zone repas aura besoin de davantage d’éclairage, orientant donc le choix vers une lampe à lumière diffuse. La zone séjour peut au contraire accueillir de petits spots à lumière directe ajoutés à une lumière diffuse pour mettre en valeur des objets ou des meubles de caractère. Dans les pièces de passage comme l’entrée ou le couloir, les petits spots sont parfaits positionnés le long du parcours. Dans la cuisine aussi, profiter d’une lumière directe est possible en utilisant, par exemple, des spots orientés vers les feux de cuisson ou l’évier.
Une fois établi que la lumière directe est bien celle qui vous convient, vous devrez choisir le type de spot parfait pour vos exigences. Généralement, si le choix des meubles n’est pas votre fort, on conseille le type de spot qui garantit la plus grande liberté, c’est à dire les spots orientables, qui, selon les degrés d’angle auxquels ils peuvent bouger, sont parfaits si vous souhaitez de temps en temps modifier la disposition des meubles et pouvoir ainsi adapter le faisceau lumineux à la nouvelle disposition. On trouve dans le commerce des spots avec des inclinaisons de peu de degrés jusqu’aux spots pivotants à 360°. Sur le marché, de très nombreuses combinaisons sont proposées parmi lesquelles choisir en fonction de vos propres besoins.
Si la pièce à éclairer a besoin de beaucoup de lumière, un seul spot ne suffit pas. Nous pouvons alors opter pour des spots multiples organisés en série comme une somme de points de lumière individuels ou encastrés dans un seul élément. Lorsque la zone à éclairer est vaste, nous pouvons aussi trancher pour des points lumineux mais cette fois positionnés sur des glissières qui permettent de les faire bouger, les spots sur rail ou les spots sur câble.

Spots à LED ou à source lumineuse traditionnelle ?

Le choix de l’éclairage pour intérieurs doit répondre à des règles précises liées à l’étude technique d’utilisation de la lumière mais, à moins d’être conseillé par un expert, tout le monde ne dispose pas des connaissances nécessaires à un choix éclairé. Généralement, les spots en vente indiquent une série de données techniques qui guident le choix. Le type de source lumineuse crée une ligne de partage des eaux, la meilleure option dans la plupart des cas retombe sur les spots à LED, capables d’associer la directivité et la chaleur typiques de la lumière à LED et de s’adapter aux différentes pièces de la maison, du séjour à la cuisine. Aujourd’hui, le choix des LED est le plus avantageux de nombreux points de vue, de l’économie d’énergie à la longévité, toutes les données nous font pencher pour cette solution par rapport aux spots halogènes classiques, ces derniers durant moins longtemps, consommant plus d’énergie et étant moins performants au quotidien. Même les spots fluorescents ou à incandescence ne souffrent pas la comparaison avec ceux à LED du point de vue des performances d’allumage et de développement de la chaleur des lampes fluorescentes qui s’allument de manière graduelle et restent chaudes plus longtemps. Une fois la source lumineuse choisie et vérifié que le culot de l’ampoule est compatible, il faut évaluer la largeur du faisceau lumineux du spot. Habituellement, un petit graphique indiquant l’amplitude du cône de lumière du spot est présent dans les fiches techniques du produit. Vous serez ainsi certains que l’objet ou la portion de pièce que vous souhaitez éclairer se trouve dans le faisceau lumineux. Il suffira de prévoir le positionnement du spot à la bonne distance. Il sera également nécessaire d’estimer les lumens et la quantité de lumière nécessaire pour éclairer la pièce ; dans ce calcul, il convient de tenir compte également du fait que la pièce n’est éclairée que par les spots ou de la présence d’autres sources de lumière. Si c’est le cas, il convient de faire la somme de la quantité de lumière qui émane des luminaires déjà présents pour comprendre combien de spots seront nécessaires pour que la pièce soit parfaitement éclairée. Enfin, attention à l’indice de protection IP des spots : ce sigle indique le niveau de protection de l’ampoule par rapport aux agents externes comme l’eau, la poussière ou les objets solides. Il est donc recommandé de veiller à ce que la position du spot lumineux soit cohérente par rapport à l’indice de protection du produit. Nous veillerons en particulier, par exemple, à l’IP lors du choix des spots pour extérieur, généralement exposés à la poussière et à l’humidité.

Formes et matériaux du spot de design

Nés comme petits projecteurs utilisés pour éclairer les musées ou les vitrines, les spots se sont fait une place parmi les infinies variantes de luminaires dans le commerce. Les fabricants se mesurent aujourd’hui entre eux pour lancer dans le commerce des spots modernes, récompensés par les reconnaissances les plus prestigieuses en matière d’innovation et de design. La possibilité de jouer avec des formes et des matériaux fait de l’éclairage ponctuel une opportunité pour les designers d’exprimer leur créativité, en associant aspect esthétique et technologie. Les spots ronds représentent la forme la plus commune dans le commerce, avec une base rectangulaire dans le cas de plusieurs spots lumineux ou les spots carrés, parfaits pour être intégrés dans des logements modernes. Les coloris, comme les formes, font des spots un complément d’ameublement parmi lesquels deux grands choix ressortent : le ton sur ton classique, le spot choisi dans les mêmes tons que le reste de l’habitation qui disparaît sur le mur ou le plafond. Au contraire, avec des coloris contrastants, souvent des spots noirs sur des surfaces blanches, ils deviennent les principaux acteurs de la scène. Les variantes capables d’attirer l’attention ne manquent pas, comme les spots or ou bronze ou avec des détails précieux comme dans le cas des spots avec Swarovski.
N’oublions pas que les spots constituent un élément fonctionnel avant même leur côté esthétique et que les matériaux qui les composent doivent donc respecter certaines caractéristiques de résistance, légèreté et façonnage.
La plupart des spots dans le commerce sont composés de matériaux métalliques ou en plâtre, ces derniers étant adaptés à un montage encastré, alors que ceux métalliques peuvent être, par exemple, le spot en aluminium. Les possibilités de personnalisation sont infinies en choisissant la finition la plus adaptée à vos goûts. Les métaux se prêtent bien à la peinture, en particulier les spots en acier, également en version inoxydable qui allie la résistance à l’esthétique.

Spots wall washer pour décorer avec la lumière

Parfois, dans une pièce déjà correctement éclairée, la lumière est utilisée pour décorer. C’est le cas avec les spots wall washer qui mettent à disposition un faisceau de lumière en cascade, comme pour l’éclairage rasant, en inondant de manière uniforme la superficie choisie. Généralement, ce type d’éclairage est positionné dans la direction d’un mur réalisé avec une texture particulière ou, lorsqu'il est enrichi d’un papier peint, où le mur ainsi éclairé par le wall washer prend vie. L’installation de ce type d’éclairage suit des règles précises ; le faisceau de lumière doit être le plus proche possible de la surface à éclairer, en choisissant parmi des spots au sol ou au plafond, à condition qu’ils ne soient pas éloignés de plus d’un mètre du mur. Ainsi, la lumière sera diffusée de manière uniforme. ... Plus ... less

Filter/Order

Filter by

Prix

$
$
Enregistrer dans:
Suivez-nous sur