1 295 Tables de chevet

Les tables de chevet sont des compléments d’ameublement pour la zone nuit qui sont presque systématiquement positionnés à côté du lit ; elles permettent d’avoir à portée de main des objets utiles et indispensables également dans des moments de détente totale, avant de s’endormir et au réveil. Elles peuvent être choisies simplement pour leur aspect décoratif ou pour donner une touche de personnalité dans une des pièces les plus importantes de la vie quotidienne. Il existe de très nombreux modèles de tables de chevet qui contribuent au rendu esthétique d’un projet de décoration d’intérieur. C’est pourquoi, grâce à cette très grande variété, il est possible de contenter les idées et les styles les plus disparates, en choisissant parmi un grand nombre de propositions de dimensions, matériaux, couleurs et finitions. Les tables de chevet modernes, par exemple, ne doivent pas nécessairement être coordonnées aux autres meubles de la chambre, ce qui rend possible la création de mariages originaux et de contrastes de couleurs et de matières.

Formes et matériaux : les tables de chevet qui meublent la zone nuit

Habituellement, le bois et le métal comptent parmi les matériaux préférés pour la zone nuit : les finitions chromées, panneaux en bois laqué et insertions en acier contribuent à la réussite d’un projet d’ameublement pour une chambre à coucher. Le choix dépend fondamentalement de l’atmosphère que l’on souhaite créer pour cet espace de la maison.
En optant pour une table de nuit en bois , le problème ne se pose pas ; en fonction de l’essence choisie, elle pourra s’adapter à tous les styles, du plus classique au plus moderne.
Pour celles et ceux qui ont envie d’expérimenter, le marché met à disposition une très grande variété de matériaux : le verre, le plastique ou même les matériaux à base de ciment. Chacun d’eux vous permettra de créer un style vraiment unique pour votre chambre.
En plus du choix du matériau, il est très important de choisir la forme la plus adaptée à la disposition de vos espaces.
Les tables de chevet rondes , plus originales, sont souvent placées dans des projets au style moderne, en conférant une touche de nouveauté et d'originalité au design de la chambre. Les modèles de ce type, qui sortent des sentiers battus, peuvent facilement être placés dans les chambres pour enfants ou dans les pièces des invités.
Ces tables de chevet de design sont souvent réalisées dans des matériaux innovants et polyvalents et sont presque toujours exécutées avec des finitions et des couleurs vives ou des tons métalliques et pourraient facilement être déplacées dans d’autres pièces de la maison.
La table de chevet en bois rectangulaire, plus commune, caractérisée par des lignes droites, nettes et équilibrées, est au contraire utilisée dans les chambres de style plus classique, mais peut être réinterprétée dans un registre moderne afin de satisfaire toute autre exigence de style.
Moins utilisée, mais certainement de grand effet, la table de chevet carrée est plus compacte en termes de proportions mais toujours aussi fonctionnelle et facilement intégrable.

Comment choisir la table de chevet la plus adaptée à votre chambre

Le premier aspect dont il faut tenir compte pour meubler une pièce telle que la chambre à coucher est certainement celui des dimensions des espaces à disposition. Le monde de l’ameublement pour les chambres offre en ce sens une série de solutions très intéressantes dans lesquelles trouver, sans aucun doute, celle qui sera la plus adaptée.
Si votre chambre est particulièrement spacieuse, vous n’aurez aucun type de problème et vous pourrez choisir la forme et les dimensions que vous vous voudrez.
L’autre aspect à prendre en compte est le côté pratique : la table de chevet devra donc être non seulement fascinante du point de vue esthétique, mais aussi, et surtout, pratique à utiliser. Les tables de chevet avec roues pourraient représenter un choix original ; grâce à ce type d’accessoire, vous aurez la possibilité de déplacer ces petits meubles dans n’importe-quel coin de votre chambre, pour avoir toujours à portée de main un rangement ou une tablette sur laquelle placer tout le nécessaire à votre quotidien.

Tables de chevet gain de place : fonctionnalité et innovation

Pourquoi se priver de la commodité d’une table de nuit à côté de son lit lorsqu’on dispose d’une pièce de petites dimensions ? Grâce à la multitude de nouvelles solutions mises à disposition, il est aujourd’hui possible d’organiser au mieux les espaces sans devoir nécessairement renoncer à la commodité.
Dans ce sens, les tables de chevet gain de place deviennent essentielles : ces petits éléments réduits au minimum, avec une bonne dose d'ingéniosité et de créativité, peuvent devenir des objets fondamentaux pour la chambre à coucher. Il faut tout d’abord dépasser le concept de dimension standard, en optant par exemple pour de très petits meubles, où poser un livre ou positionner de petits objets.
La table de chevet avec éclairage intégré, qui ne nécessite pas d’autre espace pour positionner la lampe de chevet, est très intéressante.
Les tables de chevet suspendues sont une solution parfaite pour les amateurs à la fois d’originalité et de commodité puisqu’elles représentent l'évolution particulière du meuble traditionnel dans un registre minimaliste. Les modèles suspendus peuvent être réalisés dans différentes formes, matériaux et couleurs et donneront certainement de la personnalité même au plus anonyme des murs.

L’histoire de la table de chevet, des époques révolues à nos jours

L’utilisation de la table de chevet comme meuble sur lequel poser les objets d’usage quotidien les plus intimes et personnels remonte aux premières années du XVIIIe siècle en France. L’étymologie du nom de ce complément d’ameublement dérive du mot chevet, du latin « caput », qui désigne la tête du lit ou la partie de la literie où l’on pose sa tête quand on est couché. C’est à ce niveau qu’est positionnée la table « de chevet ».
À l’origine, les tables de chevet avaient des dimensions plus généreuses et n’étaient pas nécessairement placées à côté du lit. C’est durant la Renaissance que ce meuble a commencé à adopter petit à petit les caractéristiques que nous lui connaissons actuellement.
De la période Rococo jusqu’à l’époque de Louis XVI, la table de chevet subit une évolution importante, en dépassant le concept primaire de fonctionnalité pour devenir un meuble au caractère surtout ornemental ; les pieds et les tiroirs s’enrichissent alors de décorations et de détails artistiques typiques de cette période de l’histoire alors que pour les plans d’appui sont utilisés des matériaux précieux comme le marbre et la pierre naturelle. L’élégance et le faste donnent de l’importance et du cachet à ce meuble qui devient ainsi une partie intégrante et fondamentale de toutes les chambres à coucher.
La période néo-classique représente une phase de transition durant laquelle la table de nuit commence à acquérir plus de sobriété, tout en conservant son aspect décoratif.
Dès le XIXe siècle, la table de chevet prend définitivement l’aspect typique du meuble que nous utilisons aujourd’hui. Les formes s’affinent et les matériaux les plus précieux et luxueux font place au bois dans ses variantes de merisier, acajou, noyer et frêne. Emblèmes de cette période historique, les tables de chevet avec tiroirs typiques sont celles que nous avons l’habitude d’utiliser.
Du vingtième siècle à nos jours, enfin, des matériaux plus variés sont utilisés, de nouvelles formes naissent et l’aspect décoratif est caractéristique de l’orientation artistique et des modes du moment. Avec les structures avec tiroirs, les tables de chevet avec porte s’imposent comme une évolution innovante du thème qui ouvre la voie à d’autres fonctions de ce type de meubles. ... Plus ... less

Filter/Order

Filter by

Marques

Matériaux

Prix

$
$
Enregistrer dans:
Suivez-nous sur